Rechercher
  • Owners immo

« 50 % des Belges de 20 à 30 ans vivent encore à la maison, aux frais de papa et maman ! »

De plus en plus de jeunes Belges prolongent leur « séjour » chez papa et maman ! Et à en croire les derniers chiffres de Statbel, cette valeur est en augmentation substantielle par rapport au passé. On voit avec vous les raisons de cette évolution…



« Étant donné que nous repoussons sans cesse notre mariage (en moyenne à 30,7 ans), notre cohabitation (à 29,5 ans) et la naissance de notre premier enfant (à 29 ans), nous avons plus d’argent pour acheter une habitation. » explique John Romain, de la société de conseil Immotheker Finotheker.

Ce qui les pousse…

Selon le Centre de conseil et d’études budgétaires (CEBUD), cela leur permet d’économiser 700 euros par mois. Il est certain qu’à partir de 25 ans, ils peuvent ainsi épargner fortement pour leur propre habitation. Il n’y a rien d’étonnant à ce que nombre d’entre eux préfèrent repousser l’achat de leur premier logement et rester chez leurs parents. Les gains sont conséquents !

Ce qui les freine…

Les jeunes sont confrontés aux plus de 40 ans, aux personnes qui changent d’habitation principale et aux investisseurs qui ont des salaires plus élevés et qui apportent beaucoup plus de ressources propres. Ils font tous grimper les prix de l’immobilier.

Les restrictions de la Banque Nationale empêchent les jeunes d’emprunter plus de 90 % du prix d’achat. Seuls 35 % des primo-accédants sont autorisés à emprunter jusqu’à 100 %. Conclusion de John Romain : « En conséquence, 10 à 15 % des jeunes ne pourront plus obtenir de crédit. »Les jeunes qui contractent un emprunt avec une quotité supérieure à 90 % doivent désormais payer un supplément de taux de 1 % aux banques par rapport aux acheteurs qui peuvent emprunter avec une quotité de 80 % ou moins. John Romain analyse : « Cette augmentation substantielle du taux d’intérêt sur les prêts immobiliers concerne avant tout les jeunes qui ont moins de fonds propres et qui veulent acheter une habitation entre 200 000 et 300 000 euros. »La suppression du bonus logement en Flandre coûte 150 euros par mois aux couples, et 75 aux célibataires.


Source : Immo vlan - 27/02/20 https://immo.vlan.be/fr/actualite/31619/50-des-belges-de-20-a-30-ans-vivent-encore-a-la-maison-aux-frais-de-papa-et-maman

11 vues

OWNERS immo 

Julie VANKERCKHOVEN 
+32 485 29 19 62 

info@owners-immo.com

BE 0700 811 142 
Belgique

Institut Professionnel de l’Immobilier, rue du Luxembourg, 16B à 1000 Bruxelles. Agent immobilier agréé
IPI N° 513 159 octroyé en Belgique - www.ipi.be

Conformément à la directive déontologique n°1, entrée en vigueur le 1er janvier 2007, nous précisons que notre responsabilité civile professionnelle est couverte dans le cadre d’une police d’assurances souscrite auprès de la compagnie Axa (Police n°730.390.160).

  • Facebook
  • Instagram